hello@kamermoov.com
dimanche, novembre 29, 2020
FeaturedOutsideUS

Le père de Cardi B accusé de viol, la star réagit au quart de tour et rétablit la vérité

Cardi B ne rigole pas, dès qu’il s’agit de sa famille. Dès lors qu’on s’attaque à son père, l’ennemie de Nicki Minaj sort les griffes…

Depuis des années, une terrible rumeur entache l’image de Cardi B et celle de son père. Cette dernière affirme que le père de la chanteuse avait auparavant été mis aux arrêts pour une histoire de viol sur mineure. Des affirmations d’autant plus graves qu’on peut désormais observer sur la plateforme Twitter plus d’une centaine de tweets traitant ce dernier de pédophile. Et pour rendre leur histoire plus crédible, ils ont aussi relayé un faux article témoignant d’une arrestation en 1998, puis d’une libération en 1993.

Et pourtant il n’en serait rien comme l’a laissé entendre Cardi B. En effet, dans une sortie sur Twitter, la chanteuse a clairement affirmé que les rumeurs concernant son père n’étaient que mensonge. « Le truc c’est que vous faites un article foireux qui n’a aucun p*tain de sens. Donc attendez, s’il a été relâché en 1993, p*tain, comment j’ai pu naître en 1992 ? » A-t-elle écrit sur Twitter.

Cardi B a aussi demandé à ses haters où était passée sa photo d’identité judiciaire de 1988. Avant de ponctuer son tweet d’un : « vous voyez, vous mentirez mieux à l’avenir ! ». La star a aussi rappelé que son père, Carlos Julio Almanzar est un immigré ayant atterri aux States en 1990. Cela rend donc peu probable qu’il ait agressé qui que ce soit en 1988.

« Si mon père avait commis ne serait-ce qu’un crime, il aurait été déporté et n’aurait pas été en mesure d’avoir un job de taxi pendant 9 ans ! », assure donc Cardi B, qui en a décidément marre qu’on entache la dignité de son père.

Les fausses accusations sont fréquentes dans le monde des stars. Mais il est assez rare d’en voir d’une aussi grande gravité. En tout cas Cardi B est toujours prête à défendre les membres de sa famille…

Leave a Response