ACCUSATIONS NON FONDEES CONTRE DE HAUTS RESPONSABLES DE VODAFONE CAMEROON

MALENTENDU DESORMAIS FIXE

Nous avons noté ces dernières 48 heures des rumeurs persistantes sur les réseaux sociaux relatives à un avis de recherche lancé contre de hauts responsables de Vodafone Cameroon. L’avis de recherche contre Mr. Antoine PAMBORO, Mr. Wilfried SAMA et Mr. Lars STORK, respectivement Directeur Général, Directeur Financier, Chief Officer de Vodafone-Afrimaxportait entre autres sur des accusations non fondées de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme.

Nous avons reçu une copie de l’annulation de l’avis de recherche signé par le commandant de Brigade de la Gendarmerie de Terre de Bonanjo. La signature de ce documentannule l’avis de recherche et écarte définitivement tout soupçon qui aurait pu planer sur ces hauts responsables de Vodafone et par ricochet sur l’éthique et la transparence des activités de Vodafone au Cameroun.

Ces accusations demeurent cependant très graves et portent sans aucun doute atteinte à l’image de cette compagnie qui en quelques mois seulement a su se positionner sur l’échiquier des opérateurs de télécommunications et fournisseurs d’accès internet haut-débit.

Aucune communication officielle n’a encore filtré venant de Vodafone Cameroon, ce qui laisse croire qu’un ensemble d’actions est en préparation pour gérer au mieux cette malheureuse situation basée sur des allégations non fondées avec pour seul but de porter atteinte à l’image de cette entreprise après son entrée mémorable sur le marché des télécommunications du Cameroun.

Correspondance VADAFONE

Catégories
E-commerceTech
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manque plus aucun wé !

Laisse ton adresse e-mail pour recevoir les meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...