hello@kamermoov.com
jeudi, décembre 3, 2020
BuzzInternetMobileTech

Whatsapp a planté dans le monde et a créé la panique totale

L’application de messagerie la plus utilisée du moment a subi hier mercredi 03 mai un bug au niveau mondial. Une situation qui n’a pas manqué de créer la panique générale au sein de ses millions d’utilisateurs.

L’Europe, l’Amérique du Sud, Les Etat-Unis et même l’Afrique, n’y ont pas échappé. Une autre date à inscrire au rouge relative aux bugs à l’échelle planétaire, après celui de l’an 2000 où beaucoup de machines avaient rendu l’âme…

Coup de gueule, inquiétudes,  étonnement, colère, on aura lu de tout sur les autres réseaux sociaux notamment facebook, en rapport avec cet incident technique qu’a rencontré Whatsapp, qui a condamné des millions d’utilisateurs sans connexion. Il était carrément impossible pour ceux-ci d’avoir accès à leurs discussions ou d’envoyer un quelconque message. La société qui est basée en Californie n’a pas encore souhaité communiquer sur ce dysfonctionnement.

Simple bug temporaire ou virus envoyé par la concurrence ? Le peut que l’on puisse dire est que des millions d’internautes ont eu recours aux autres  applications réservées par Facebook notamment  « Messenger », qui permet désormais les mêmes possibilités que sa concurrente.

D’aucuns avancent de plus en plus l’hypothèse d’une contrainte à suivre le débat de la présidentielle entre Lepen et Macron dans le but de générer le trafic vers les autres réseaux?

Et vous, quel est votre avis?

Leave a Response