hello@kamermoov.com
vendredi, novembre 27, 2020
BusinessBuzzOutsideUS

Classement Forbes des hommes du showbiz les plus lourds de l’année : Diddy et Jay-Z en tête

On know que les states c’est les states. Le milieu du rap et consort là-bas c’est un autre monde. Un univers dominé par des monstres parmi les monstres comme djoss l’autre. Voici alors la liste internationale des rappeurs les mieux payés en 2016 selon Forbes.

The luxury magazine Forbes vient de publier sa liste annuelle des rois du rap les mieux payés, et pour la seconde année consécutive, Diddy décroche la palme avec pas moins de 62 millions de dollars sur une année. À quelques encablures de lui, on retrouve un certain Jay Z, qui a réussi à récolter 53,5 millions de dollars en 2016 sans avoir comote le moindre album. Ces artistes ne font apparemment pas le famla pour avoir autant les do. Ils ont flop de business bak bak. Forbes nous éclaircit les ways tranquille, que leurs nombreuses affaires ainsi que leurs contrats publicitaires leur permettent de remplir leurs comptes en banque. Pour Diddy, il s’agit de son partenariat avec la vodka Ciroc, la chaîne Revolt, sa ligne de vêtements Sean John et l’eau alcaline Aquahydrate. Quant au mari de Beyoncé, il peut s’appuyer sur son label Roc Nation, le cognac D’Ussé et le champagne Brignac pour arrondir ses fins de mois. Pour compléter ce Top 5 du monde du hip hop, on trouve Dr. Dre avec 41 millions de dollars, Drake avec 38,5 millions de dollars et Wiz Khalifa avec 24 millions de dollars. La seule nga dans ce classement n’est autre que Nicki Minaj, qui décroche la sixième place avec 20,5 millions de dollars. Derrière la rappeuse de « Side to Side » se trouve Pitbull (20 millions de dollars), Pharrell Williams (19,5 millions de dollars), Kendrick Lamar (18,5 millions de dollars) et Birdman (18 millions de dollars). Quant à Kanye West, l’interprète de « Ultralight Beam » rate de peu la 10e place avec 17,5 millions de dollars gagnés en une année. Bon, on wait un Kamer dans ce classement Forbes one day…

Leave a Response