Serge Tamba : « Samuel Eto’o doit re-back chez les Lions Indomptables »

0

C’est un animateur qu’on ne présente plus et depuis plusieurs années, sa place dans le domaine du sport est difficilement contestable. Serge Tamba, puisqu’il ne s’agit que de lui, a des choses à djoss ; il n’y va pas par quatre chemin : Il LANCE UN APPEL DU PEUPLE POUR LE RETOUR DE SAMUEL ETO’O A L’EQUIPE NATIONALE. Voici ses raisons…

Le Graal bonjour.

Bonjour ma personne ; c’est how ?

Bro on est là on pousse on met la calle. Bro je viens parce que sur facebook ça djoss déjà over depuis l’une de tes publications. Tu demande le retour du « 9 » à l’équipe Nat ? Papa dis-moi tout.

Mbom, je voudrais tell à all le mOt, all le mboa, que quand on a la chance d’avoir des « lumières », des « étoiles », il faut en être fier ; c’est vrai qu’elles sont parfois difficiles à canaliser. Mais il faut être honnête, elles contribuent fortement au rayonnement de notre drapeau.

Avant de djoss du « pourquoi » cet appel au retour d’Eto’o, revenons sur votre rencontre…

Frangin, j’ai know le molah-là à Douala, après que l’on m’est fait appel pour la présentation du mariage d’un man influent, et un ami. Pour la petite histoire, on voulait proposer un mec de Doul pour ce mariage vu qu’il y avait rivalité entre Doul et Ngola, mais finalement c’est moi qu’on a choose. C’était une parenthèse… Ce mariage je l’ai tellement bien présenté, ce sans faire mention du « 9 » -ça a même choqué plus d’un-, que lui-même s’est déplacé. J’ai ce caractère de professionnel ; c’est très réduisant de vouloir profiter des situations parce qu’on veut fala les do… Tout le monde a besoin de do, mais il faut garder un minimum de dignité. Je disais donc tantôt que c’est Samuel Eto’o lui-même qui s’était levé et était venu vers moi me féliciter pour la brillante présentation, vous savez j’ai deux trois petits secrets dans  ces circonstances… Il m’a dit qu’il avait entendu parler de moi et qu’il m’a trouvé très bien. En même temps, lui et moi avions quelque chose en commun mais il ne le savait pas ; en fait dans les années 2000 les potes disaient de moi que je déshabillais les filles à la vitesse de la lumière et ils m’ont surnommé Eto’o Fils, parce que je butais beaucoup (rires). Donc voilà un peu ma rencontre avec  Samy.

Après vous êtes devenus bons amis…

C’est un peu ça. Puis il y a eu la fameuse histoire de 2009 ; j’ai eu l’information que les gens ne voulaient pas que l’on se qualifie à Mfandena…

Et comment l’as-tu eu ?

Je suis un Mvog-Ada donc je suis du « pays ».

Ah ok !

En fait tout ça durait depuis 2005, alors j’ai dû me rapprocher des anciens pour m’enquérir de leurs exigences, et ils m’ont dit ce qu’il fallait faire. Vous savez, les problèmes venaient du fait que l’argent qui avait été envoyé au village, les gens avaient bouffé et eux ils n’ont rien eu. Alors quand ils ont entendu que le « capitaine » en personne viendrait les voir, les patriarches ont été très contents car c’était la première fois qu’un capitaine se déplace pour les rencontrer en personnellement. Samuel Eto’o avait ainsi pris la résolution, avant le match Cameroun-Gabon, de les rencontrer, mais bien avant il proposé m’envoyer le faire, avec à mes côtés le grand-frère Emmanuel Jonas Kana.

Hum…

Mbom je suis obligé de dire la vérité !

Tu étais devenu le conseillé du « 9 » ?

Je n’ai pas dit ça ; tu sais, quand on s’était réuni, les journalistes posaient toute sorte de questions, mais quand j’ai pris la parole j’ai dit de façon directe à Samuel que mon souci était de le voir main dans la main avec Achille Emana et Alexandre Song, car c’est ce que le peuple veut voir. Les confrères se sont sentis mal à l’aise et j’entendais chuchoter comme quoi : « Mais qu’est-ce qu’il dit là ? ». D’autres me tapotaient en me disant tout bas que : « Mais man, tu veux nous gâter le business ? ». Samuel s’est levé et il a dit : « Laissez-le parler !». Voilà comment je suggère le concept de « L’union sacrée » que vous attendez maintenant partout. Le « 9 » nous avait demandé ce qu’il fallait faire pour que le peuple ne fasse qu’UN derrière l’équipe nationale, alors j’ai donné mon idée ; voilà ce qui s’est réellement passé.  Une semaine avant le match contre le Gabon, après qu’il y ait eu des tensions et suspensions, Samuel s’est réveillé de bonne heure, il était en culotte, il est allé rencontrer le député du Mfoundi Papa FAME EBOGO et bien d’autres encore. Il leur a demandé ce qu’il fallait faire, ces derniers n’ont pas demandé d’argent, mais ils ont estimé que comme c’était une la première fois qu’un capitaine se déplace, alors ils ont accepté le petit paquet que Samuel leur avait apporté.

Bro dis-nous c’était combien comme ça ?

C’était 10 bâtons. Ce n’était pas la seule fois qu’Eto’o fasse preuve de largesse. Il a toujours reçu les patriarches. Ce fut le cas lors du match contre le Soudan, et même contre le Togo où il leur a gui cinq bâtons. Le match contre le Sénégal, Samy gui encore aux pères la somme de dix bâtons, et il m’a remis 21 500 Euros. Dans ces 21 500 Euros, Bouba Ngomna, Steve  Jougla, Guy Nsigué et moi-même les avions pris et avions rencontré les villages pour partager 10 bâtons ; j’avais laissé cette responsabilité à Bouba Ngomna de les distribuer.

Mais les Lions ne s’étaient pas qualifiés malgré tout ça…

Malheureusement le Cameroun ne s’était pas qualifié et ça a entraîné d’autres problèmes. J’ai tellement d’infos mais je les mettrai à votre disposition le moment venu.

Non bro, même si tu ne peux pas tout tell, donnes-en un peu !

Si le ministère des sports se rapproche de moi, je me ferai le plaisir de déballer certaines choses ; si la fécafoot se rapproche de moi, je me ferai le plaisir de tout déballer également. Je le ferai parce que Samuel Eto’o Fils a failli mourir dans les histoires des Lions Indomptables pour rien.

Lors du match Cameroun-Togo, que s’était-il réellement passé entre Eto’o et Adebayor ?

Là encore les gens ont fait le kongossa pour rien ; c’était Adebayor et Alexandre qui voulaient en venir aux mains, tout a été évité grâce à l’intervention d’Eto’o, mais tu ne peux pas imaginer les coups que ce mec à dû encaisser. Moi aujourd’hui, si je tcha l’engagement de soutenir et d’inciter le retour du « 9 », c’est parce que ce mec a tellement subi, il y a eu trop de coups montés contre sa personne et au moment où je te speak, ça ne nous a pas avancé. Je me rappelle avoir été appelé à la fécafoot par Michel Abena –Paix à son âme-, ce jour j’y ai retrouvé Valery Fotso et Franck Happy. Moi, on voulait buy ma conscience, mais j’ai dit NON. On ne m’achète pas, je préfère respecter un petit qui fait briller le pays et que le peuple respecte. Si j’avais dit OUI, je serais en train de voyager un peu partout dans le monde.

Hum, le big tu a les scores hein…

Je t’assure frangin ! J’avais même envoyé des messages aux confrères, leur disant de faire attention car Michel Abena m’avait convoqué pour ceci et cela, alors restons vigilants et solidaires. Sauf que par la suite c’est allé dans tous les sens. Très humblement j’ai ramené des jeunes frères auprès de Samuel pour qu’ils comprennent qu’un génie comme lui ne devrait être aussi combattu, mais par la suite je me rends compte que ces gens veulent aller à la Coupe du Monde alors ils préparent des coups contre Eto’o. Et quand ils ont su que je pouvais protéger le « 9 », ils sont allés me casser, mais Eto’o au-delà de son talent c’est aussi un mec très intelligent – lui-même dit souvent que le mensonge a de courtes jambes-, il n’a pas écouté ces faux ways.

Donc tu ne fais pas ça pour le djaraba ?

Je ne parle jamais d’argent avec  Eto’o, parce que je suis un man digne. D’ailleurs Eto’o a horreur des gens qui viennent vers lui pour demander de l’argent. Il est conscient qu’il peut donner ou dépanner les gens, alors il déteste que ces derniers le lui ask. Tu sais combien de footballeurs dans le monde ce mec helep ? Combien de coéquipier il a sorti des palabas ? Un footballeur camerounais crevait en Espagne pour une histoire de 100 millions de dette, c’est toujours Eto’o qui lui a porté secours. Eto’o a aidé et aide tellement de gens que certains d’entre eux ont cru à un moment qu’il est leur propriété, alors ils veulent lui faire ça dur. Quel dommage ! C’est la raison pour laquelle j’ai pris la résolution de faire un appel du peuple pour le retour de monsieur Eto’o Fils Samuel au sein des Lions Indomptables et je l’assume, car on a besoin de lui à tous les niveaux. Il y a des gens qui sont nés pour cela ; moi ma mission c’est de débloquer des problèmes. J’ai toujours été un bon médiateur, un moralisateur. C’est Dieu qui permet que je m’exprime au nom d’Eto’o et je suis une voix autorisée. Vous êtes tout le temps sur la toile, regardez vous-mêmes combien ce jeune est aimé dans le monde ! Son talent n’a pas de limite, et le voilà en deux matches qui a inscrit trois buts à son compteur en Turquie. Je suis désolé, le Cameroun ne doit pas être un « cimetière des Mozarts » où on tue et enterre des génies. Manu Dibango, Richard Bona, Paul Biya, Serge Tamba voire Idrissou ou encore Dariche, c’est toujours la même histoire, dès qu’on brille on est vite la cible des sorciers. Je refuse de me taire et « JE LANCE UN APPEL DU PEUPLE : TOUS POUR LE RETOUR D’ETO’O FILS DANS L’EQUIPE NATIONALE ».

Serge, est-ce que si le peuple le réclame, Samuel va re-came ?

Je ne saurais répondre à la place de Samuel, mais je reste convaincu d’une chose : c’est un PATRIOTE et les exemples qui le démontrent sont légion. Il est VERT-ROUGE-JAUNE dans le heart et tout ce qu’il a eu à faire a toujours été pour le bien du mboa. S’il vous plait respectons les jeunes qui sont des véritables modèles et des repères pour des générations futures. Je lance cet appel car nous autres camerounais sommes solidaires, l’histoire de Boko Haram l’a encore démontré ; nous ne souhaitons céder aucun centime à cette nébuleuse et ça dépasse même les Occidentaux. Lors de sa prise de parole à l’UNESCO il y a quelques jours, sa revendication était de voir recaser les familles victimes de la secte boko haram. Il est le deuxième citoyen d’honneur noir –après Mandela- à Montréal, et puis, qu’est-ce que le président d’Anji Makachkala n’a pas fait pour le Cameroun quand Samuel y jouait ? Beaucoup n’imaginent pas ce que Eto’o fait pour ce pays et c’est malheureux.

Par Dariche Nehdi

Commentaires

comments

NO COMMENTS

Leave a Reply