hello@kamermoov.com
samedi, mars 28, 2020
Outside

Le bisso na bisso revient…

Le groupe congolais « Bisso Na Bisso » a tenu avant-hier, mardi, un point de presse à l’Institut Léopold Senghor (Ex-centre culturel français de Dakar) pour annoncer la sortie prochaine de leur nouvel album dénommé « Africa United », également au Sénégal pour tounrner le vidéogramme du premier titre extrait de leur futur album.


« Bisso na Bisso » (entre nous en Lingala) revient sur la scène musicale internationale, après 10 ans d’absence, avec un nouvel opus « Africa United ». L’annonce de cette sortie a été faite le mardi 17 mars, à l’institut français de Dakar.


Ce point de presse constitue la toute première sortie du groupe « Bisso Na Bisso » pour parler de son nouvel album. Selon les membres du groupe, leur choix s’est porté sur le Sénégal pour son dynamisme en matière de production.


Ben J, membre de « Bisso Na Bisso », souligne que le nouvel album comporte 15 titres de rap mixé avec les sonorités africaines. Il note que certains de ces titres sont engagés, d’autres festives. Beaucoup de thèmes sont également traités dans cet album et ont trait à l’union africaine, l’immigration clandestine, l’endettement de l’Afrique, etc.


A la question pourquoi « Bisso Na Bisso » est composé que de congolais, les membres du groupe répondent que « le groupe a été créé dans un contexte de guerre au Congo ». D’ailleurs, explique Arsenk (un des membres du groupe), le premier album était basé sur le Congo alors que ce nouvel album traite de questions qui se rapportent à l’Afrique. « Bisso Na Bisso » en dix ans, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Mais qu’est ce qui a changé dans le groupe « Bisso Na Bisso » ?


« Les membres du groupe ont acquis une certaine maturité artistique surtout avec la carrière solo de chacun de nous », estime Arsenik. Passi ajoute que « le rap parle des problèmes de la société mais ce n’est pas une musique à problème. On voit ici au Sénégal que certains rappeurs son vraiment engagés », explique le chanteur. Le groupe etait en concert le jeudi 19 mars, au théâtre national Daniel Sorano.

Leave a Response