hello@kamermoov.com
dimanche, novembre 29, 2020
BuzzFeatured

Un mouvement d’artistes en marche pour discuter des solutions à apporter à la crise anglophone

Au lendemain de l’attaque de Kumba qui a eu lieu samedi 24 octobre, Les artistes tristes et en colère se sont rencontrés pour discuter des solutions à apporter pour résoudre la crise qui perdure dans les régions anglophones du pays.
 
Face à l’émoi de tout le peuple, les artistes camerounais veulent prendre leur responsabilité. En effet,  après l’attaque d’une école à Kumba qui a provoqué la mort d’au moins 5 enfants, ils ont été nombreux à exprimer leur ral-bol sur les réseaux sociaux.
Tout a commencé avec cet appel de Maahlox Le vibeur sur sa page Facebook: « Mes frères artistes laissons nos égaux et nos intérêts égoistes de côté cette fois-ci et tentons quelque chose. Je suis sur que nous avons tous des fans dans les deux camps et que nos voix comptent auprès d’eux. Les armes ne sont pas la seule solution. »
immédiatement, plusieurs artistes ont répondu présents à l’appel. Et dimanche 25 octobre, des artistes tels:  Dynastie le Tigre, Valéry Ndongo, Krotal, Moustik, Xzafrane, Petit Malo… ont tenu une réunion. Le premier point qui est ressorti de cette rencontre est la création d’un groupe privé Facebook nommé « Mouvement des Artistes Camerounais pour la paix dans le NoSo (MAC) ». Ce groupe devrait permettre à toutes les stars du 237 de rejoindre le mouvement qui s’est formé. Pour l’instant on n’a pas plus informations. Mais sachez que les artistes sont prêt à agir!  

Leave a Response