hello@kamermoov.com
lundi, octobre 19, 2020
BuzzEuye !Featured

Humilié par un promoteur culturel, Numérica raconte…

Dans une publication sur son mur Facebook, l’artiste Numérica partage son histoire avec ses fans.

Lundi 21 septembre, Numérica, dans une publication sur son Facebook, a raconté ses déboires avant sa célébrité. D’après l’artiste, la situation n’a pas toujours été facile pour lui. En effet, quand il n’était pas encore connu du public, il lui est arrivé de parcourir la distance Obala-Olembé à pieds par faute de moyens.

Nous sommes en 2011, Numérica, « chanteur sans nom » qu’il était à l’époque avait été contacté par un promoteur d’évènements pour assurer la première partie d’un show organisé dans la ville d’Obala pour une modique somme de 20.000Fcfa. « Ce jour j’avais 800frs devant derrière sur moi et on me dit que je serais payé un cachet de 20.000frs après mon show et que s’il y a même le farotage ça me reviendra. Je décide donc de prendre le car à Émana qui va m’emmener là-bas et je paie 600frs en sachant que je vais rentrer avec assez d’argent », raconte l’artiste.

Mais après le show, il se rendra vite compte que l’organisateur de l’évènement s’est joué de lui. Ce dernier va même déserter les lieux le laissant là abandonné à lui-même. Numérica, ne connaissant personne à Obala, va ainsi se mettre en route. Il va marcher d’Obala à Olembé sans se reposer. C’est alors un de ses amis qui habitait Olembé chez qui il est allé toquer qui l’a aidé avec l’argent de taxi pour qu’il puisse regagner le chez lui.

Pour l’artiste, cette mésaventure a été un déclic pour lui pour se positionner en tant qu’artiste musicien confirmé. Il dit avoir compris avec le temps que : « Dieu n’utilise pas toujours les moyens qui vous arrangent pour vous mener à destination. Ne perdez jamais espoir. »

Leave a Response