hello@kamermoov.com
vendredi, juillet 3, 2020
Buzz

Feros (leader du Bantou Posi) nous parle du tube planétaire Nikeles

Groupe phare des années 2000, le Bantou Posi a connu un succés continental. Leur premier album « charabia » sort en 2001. Feros, leader du groupe revient sur une chanson : Nikeles qui est devenu un tube, un hymne national pour toute la jeunesse de l’époque.

« Nikeles nikeles a bok njock kooo, kolnana boo ngoo ba tika yome » Qui se traduit en langue Bantou, l’éléphant voulait imiter le lièvre pour sauter, sa patte s’est brisée ! Pour expliquer en réalité que l’imitation égale l’imitation, si tu imites tu te limites, l’original et la copie ne seront jamais pareils. L’innovation te donne une marque déposée dans l’histoire, le hip hop Africain devrait se faire aussi à sa manière.

L’album sortie en mai 2001 ayant pour titre charabia, Tom yoms décide de mettre la chanson konlola en avant, trois mois plutard ça traînait, je lui propose qu’on tourne le clip et positionne nikeles: parceque Nikeles non seulement ça présente notre originalité pure dans l’innovation, il clarifie également les jeunes à travailler dur à persévérer tout en cherchant à créer ce qui est propre à eux, étant boudé au départ traités comme les villageois, indigènes par notre mouvement, nous avons insisté pour que ce style soit connu avec les aides et appuis de la minorité qui avait cru en nous. nous devons  présenté notre travail  en rythme, chant et message pour que beaucoup suivent l’exemple et ça donnera le ton et la vision aux autres, Dieu merci le pari a été gagné décembre 2001, nous sommes  meilleur groupe Camerounais à l’émission « feu d’artifice » sur la Crtv, après nikeles est devenue comme l’hymne en Afrique et tous ceux qui ont suivi notre exemple ont été accepté, l’histoire  le démontre aujourd’hui, je pourrai citer ici: x maleya, mballe mballe, Négrier, kundeyala… que je remercie pour  cette victoire qui fait ma gloire car ça pas été facile mais nous l’avons réussi, juste j’aurai voulu voir plus de cinquante groupe faisant ce style qui devrait présenter un gros mouvement et faire parler d’un style de rap fait à la camerounais, mais hélas de nos jours on parle des rappeurs camerounais et non du rap à la façon camerounais. regardons souvent les choses du bon côté avec l’ensemble car une guerre ne se gagne pas seule, mais avec un bataillon blindé.

bantou posi – nikeles

Bantou posi – nikeles Souvenir, souvenirsorti: 2001

Publiée par culturebene sur Lundi 8 juin 2020

 

Leave a Response