hello@kamermoov.com
mercredi, juillet 8, 2020
On KiffTech

A 24 ans Ibrahim Ben Aziz Konaté rêve d’être milliardaire avant ses 30 ans

A 24 ans Ibrahim Ben Aziz Konaté rêve d’être milliardaire avant ses 30 ans. Avec son entreprise « Volaille d’Or ». Il a reçu le prix national d’excellence du meilleur chef d’entreprise “catégorie jeune” en Côte d’Ivoire lors de la 4ème édition de la Journée nationale d’Excellence présidée par Alassane Ouattara.

Il se lance dans l’entrepreneuriat très jeune à Bingerville et crée une ferme de volaille avec un capital de 60.000 Fcfa après avoir été inspiré d’un documentaire. “L’idée est partie d’un documentaire dans lequel j’ai vu que la Côte d’Ivoire continue d’importer de la volaille et j’ai vu qu’il y avait quelque chose à faire dans ce domaine“, je suis parti avec ce qui se rapprochait au mieux de moi. C’est une entreprise d’agro-alimentaire. Mais il fallait bien commencer par un produit et c’est le poulet parce qu’il était accessible à moi. Je me suis renseigné sur le marché, étudié sur le Net et appris auprès de ceux qui le faisaient déjà“, explique Ibrahim qui dit s’être appuyé sur “les faiblesses” de son concurrent direct “Coquivoire” pour débuter ses activités.

Volaille d’Or emploie plusieurs personnes permanents et six contractuels étudiants. “Dès que les poulets sont tués, ils sont emballés et livrés. La livraison est gratuite“ dit il.

Si aujourd’hui Volaille d’or fait des chiffres d’affaires mensuelles qui tournent autour de 3 millions Fcfa, le jeune entrepreneur se rappelle toutefois des d’échecs et des difficultés qu’il a su surmonter avant de monter son entreprise car n’ayant eu aucune aide financière.

“J’ai vendu des ignames au marché, j’ai travaillé sur des chantiers et ce sont ces revenus-là qui m’ont permis de monter l’entreprise petit à petit“ dit- il.

Outre ses activités professionnelles dans la volaille, Ibrahim Ben Aziz Konaté est conférencier dans les écoles supérieures pour la promotion de l’entrepreneuriat jeune (HEC d’Abidjan)

 

Leave a Response