hello@kamermoov.com
lundi, octobre 26, 2020
NewsZik'

Le grand Réveillon national du Vivre Ensemble et du manger Ensemble se tiendra le 31 Décembre au Musée National (Yaoundé)

A l’occasion des festivités de fin d’année, près de cent artistes offriront une série de concerts à travers le pays.

Depuis la rentrée culturelle en septembre dernier, on ne les avait plus entendus. Les 23 fédérations artistiques en gestation s’étaient éclipsées sans autre manière. Que non !  Les artistes de la catégorie art musical, cette fois unis autour de Dj Bilik, Guichi ex-sociétaire du Bantu pô Si, ont décidé d’une série de concerts géants autour du concept’’ Le grand réveillon national’’, un condensé de gastronomie populaire et des spectacles. Ce lundi 16 décembre, ils ont donné une conférence de presse au centre culturel camerounais pour présenter leur projet.  Selon les organisateurs » après le grand dialogue national et les appels du ministre des arts et la culture pour l’unité et la paix chez lez artistes, il était important de proposer un concept fédérateur pour réconcilier les artistes. » Explique DJ Bilik. Ce projet motivé par le cri strident de ses porteurs à savoir » Zéro bain de sang, Débout pour la patrie » se veut ainsi la voix à donner pour la paix par les artistes musiciens autour du Réveillon de la Saint Sylvestre. Les activités visent à s’étendre sur l’ensemble du territoire.

Bons plans

Le grand réveillon national veut démocratiser les spectacles. Selon une programmation en gestation, Huit chefs-lieux de région sur les dix que compte le Cameroun seront mises à compétition. Et c’est avec le cœur battant que les différents artistes, une centaine environ communieront avec le public. Yaoundé la capitale restera l’épicentre de l’activité. A l’esplanade du Musée national, un concert géant sera organisé dès 16h. Il s’ébranlera jusqu’au matin du 1er janvier 2020. Les bons plans des organisateurs consisteront à réveiller la nuit entière avec un show tous azimuts, arrosé d’un grand repas à partager avec le public. C’est cela qu’ils expriment en « vivre ensemble et manger ensemble ». C’est cela cri de la paix pour un Cameroun unifié et solidaire. Cette formule introduite par le slogan « Debout pour ma patrie »  vise à impliquer toutes les sensibilités culturelles et linguistiques du Cameroun. On annonce plusieurs noms de la chanson camerounaise.  En attendant, le comité d’organisation bénéficie déjà du soutien du gouvernement à travers le ministère des arts et la culture qui a alloué une partie de la logistique et la prise en charge de quelques artistes. Le grand réveillon souhaite être un dialogue artistique franc et une fusion majeure entre le public et ses artistes.

Martial E. Nguea

Leave a Response