hello@kamermoov.com
mercredi, janvier 22, 2020
Euye !FeaturedOn Kiff

Marrakech du rire : Alain Dexter clashe les humoristes camerounais, irrité Moustik répond avec véhémence à l’animateur, Valerie Ndongo joue les arbitres

C’est une publication qui véhicule la profondeur des idées de Valéry Ndongo par rapport au traitement infligé aux humoristes noirs par le producteur du festival » Marrakech du rire  »

Au commencement était la publication de l’animateur Alain Dexter qui critiquait les humoristes africains qui participent au Marrakech du rire sans passer au podium central diffusé par la chaine française M6. Ce qui a irrité l’humoriste Moustik le Karismatik qui a répondu de manière véhémente à Alain Dexter. Dans un style purement comique, Valery Ndongo s’est exprimé en donnant raison à l’animateur tout en condamnant la méthodologie utilisée. Pour lui, Jamel censure les humoristes africains en ne leur donnant pas la chance de passer à M6.

Voici en intégralité le post de Valéry Ndongo

« Il paraît que #alaindexter a malbouché les humoristes dans un hot qui a touché #moustik jusqu’à le gars a vexe le feu sort et expliqué un ou deux ways au grand frère.

Donc carton jaune a dexter pour avoir osé hot les humoristes camerounais alors que les gars ont réussi à créer quelque chose de magique au kamer et en Afrique malgré le manque de moyens et le ndem des entreprises qui bahat les sponsorings en latcho.

Félicitations à moustik qui a su défendre sa corporation sans hésitation aucune.

Maintenant passons à l’arbitrage du match.

Après examen des faits et analyses des réquisitoires des deux parties, il me semble que le post de dexter, malgré l’ironie et la moquerie à peine voilée vis à vis des humoristes du pays des crevettes, est un post qui a du sens et je penche la balance en sa faveur.

Je m’explique.

J’ai toujours trouvé assez déplacé le fait que #jameldebouzze ait ouvert une scène parallèle pour les humoristes africains dans son festival au lieu de sélectionner à chaque édition le ou les meilleurs du continent pour leur donner une réelle exposition médiatique sur le plateau qu’il anime lui-même et qui est diffusé sur M6.

Pendant des décennies,  Jamel lui-même s’est plaint en France, comme beaucoup d’artistes issus de l’immigration africaine, du fait que pendant longtemps les médias français faisaient de la discrimination envers ces artistes « africains  » et « arabes »… Pareil pour le monde du cinéma et Cannes.

Passons les détails.

Que Jamel ne considère pas les africains assez drôles pour jouer au grand plateau diffusé sur M6 me paraît assez contradictoire eu égard aux frustrations et discriminations qu’il a pu lui-même dénoncer en France.

Le grand show de Jamel au Marakech a toujours été l’occasion de découvrir de nouveaux talents que personnes ou presque ne connaissaient avant donc l’excuse selon laquelle les humoristes africains ne sont pas banquable ne tient pas surtout que les talents ne manquent pas sur le continent.

Au-delà du post un peu condescendant de Dexter, il faut avoir une vue objective de son regard critique sur la participation des humoristes camerounais au Marrakech du Rire.

Si Jamel a pris la peine de créer une autre scène pour les humoristes africains dans son festival il s’agit de deux cas à mon sens. Soit il estime que nous ne sommes pas assez doués pour jouer sur la grande scène diffusé sur M6 soit il estime que quelque soit lambda il n’y a personne d’assez doué en Afrique noir pour mériter cet honneur.

Je dis et j’assume mes propos, ce n’est pas normal que Jamel ouvre une scène parallèle pour les « africains  » sur le continent africain…ça me rappelle une certaine époque sous d’autres cieux.

Ou alors Jamel veut juste faire du bizness ….ça reste aussi l’une des excuses que brandissait une certaine caste du showbiz outre Atlantique….bref j’ai dit ma part.

Laisser un commentaire

Ne manque plus aucun wé !

Laisse ton adresse e-mail pour recevoir les meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...