hello@kamermoov.com
jeudi, décembre 12, 2019
FeaturedFranceOutside

L’album de Dadju « Poison  » certifié disque d’or

Un autre exploit réalisé par le petit frère de Maître Gim’s, plus de 50.000 exemplaires de l’album «Poison » ont été  vendus en seulement 15 jours. Auréolé d’une belle voix, la production musicale de ce dernier gravite les cimes de la gloire.

Sorti à la mi-novembre, l’album de 20 titres du gentleman 2.0 s’est vendu comme de petits pains. Et par ricochet, cet album a été   certifié disque d’Or. C’est donc un autre trophée glané par Dadju, ce qui vient achalander sa besace de récompenses. Ainsi, 15 jours ont suffi à Dadju pour glaner la certification. Une fois de plus, le chanteur à succès prouve que sa popularité est au beau fixe.

Dadju naît le 2 mai 1991 de parents congolais dans la Seine-Saint-Denis, à l’hôpital Avicenne de Bobigny. Il grandit à Romainville. Il fait partie d’une fratrie de quinze enfants, dont certains sont également chanteurs. Dadju baigne dans la musique dès son plus jeune âge, avec un grand-père musicien, un père chanteur dans la troupe Viva La Musica de Papa Wemba et une maman qui lui fera découvrir les chants traditionnels africains et religieux. Suivant les pas de son grand frère, il décide lui aussi de se lancer dans la musique. Dadju commence la musique « par accident » en accompagnant régulièrement son frère Maître Gims en studio, ce dernier décidera d’enregistrer un son avec lui qui plaira à son entourage qui l’encouragera à se lancer professionnellement dans la musique.

En 2012, il signe chez Wati B le même label que son frère Maître Gims qui à cette époque est à son apogée avec son groupe Sexion d’assaut où il rencontre Abou Tall. Après la fin de la collaboration , Dadju vole depuis de succès en succès .

Laisser un commentaire

Ne manque plus aucun wé !

Laisse ton adresse e-mail pour recevoir les meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...