hello@kamermoov.com
jeudi, décembre 12, 2019
On DjossOn Kiff

Jy Junelle : « «Danse ce soir » est un single festif ayant des sonorités africaines qui nous permettent de célébrer la vie… »

« Danse Ce soir » est le nouveau tube de l’artiste Jy Junelle qui est dans les bacs depuis quelques heures. Le single qui a été enregistré en France rend hommage à la femme. « La chanson parle des femmes, pour dire qu’on peut partir de rien, et devenir, une personne de grande réputation, une célébrité, un  personnage public ou politique important, un invité de marque ou une personne  riche… » Nous a-t-elle expliquée dans cette interview.

Bonjour Jy Junelle, merci d’accorder cette interview à Culturebene. Le 30 octobre  vous avez  dévoilé  le Teaser de votre tout dernier single « Danse ce soir », en quelques mots, pouvez-vous nous  présenter ce single ?                           

Bonjour Culturebene ainsi qu’aux internautes. «Danse ce soir » est un single festif ayant des sonorités africaines qui nous permettent de célébrer la vie. Enregistré en France, composé par Nicolas Lassus et David Lafilay, La chanson parle des femmes, pour dire qu’on peut partir de rien, et devenir, une personne de grande réputation, une célébrité, un  personnage public ou politique important, un invité de marque ou une personne  riche… (UNE VIP) « Very Important Person » Oui, il suffit d’y croire, d’avoir la foi et de foncer malgré les obstacles qu’on rencontre.

Nous constatons que dans la tracklist, vous avez intégré deux chansons bonus « Abeng » et « Kumkum », pourquoi ce choix ?

Le choix d’intégrer KUMKUM et ABENG ABENG, c’est juste une façon de faire découvrir ou de partager ces deux titres très demandés par les fans.

Quelle est la thématique que vous abordez dans ce single ?

La thématique est simple : femme soyons fortes quoi qu’il arrive et peu importe nos choix, nous devons rester digne, forte et exigeante envers nous-mêmes. Nous ne devons jamais baisser la garde,  mieux vaut viser la perfection et s’en rapprocher, plutôt que de viser la médiocrité et de ne rien gagner.

Dans le making off que nous avons eu l’occasion de visionner, on remarque que le clip a été tourné dans un vaste domaine, on remarque aussi la présence des VIP Girls, en clair à quoi doit-on s’attendre ?

Nous avons effectivement tourné le clip dans deux lieux :  Le château de Droupt-Saint-Basle (est un grand château bien côté ), nous avons eu la chance de bénéficier  du soutien de Madame Paupe (propriétaire du grand château de Droupt-Saint-Basle) qui a été d’une gentillesse incroyable, le deuxième lieu se trouve dans un magnifique et immense Domaine du Viticulteur Christophe Richaumme ( Christophe Richaumme nous a permis de tourner dans toutes les pièces de son Domaine , et dans son grand  jardin paradisiaque sans limite ) Le tournage de ce clip était impressionnant, on n’y trouve un mélange du chic et Glamour comme d’habitude avec les Nanas de folies les ( VipGirls) qui ont parfaitement joué  leur rôle , sans oublier la touche aristocrate que nous apporte Monsieur José  ( l’un des plus grands et ancien meneur de France ). le tournage était arrosé du Champagne G Richaumme, je tiens à préciser ici que « José  » est un meneur  professionnel, il a joué dans plusieurs films et porte des Célébrités telles, les miss France et bien d’autres encore. J’ai été très surprise et ravie qu’il ait accepté de jouer ce rôle dans mon clip (moi Jiji de Garoua mdr …) , Sur une carrosse , avec un grand meneur, dans un grand château, ensuite dans un immense domaine, avec mes VipGirls.

Après la sortie de ce clip, un album est en gestation ?

Pour le moment on sortira quelques singles, ensuite l’album suivra.

Il y a quelques semaines, vous avez publié quelques photos en compagnie de l’artiste Sam Mbende, a-t-il bossé sur le single « Danse ce soir » ?

Non Non, aucune collaboration sur le single DANSE CE SOIR Avec Sam Mbendé, en revanche nous gardons des bons rapports depuis mon adolescence, c’est d’abord un bon ami et grand frère.

Aujourd’hui quel regard portez-vous sur la musique Camerounaise ?

J’en suis ravie, je trouve qu’il y’a beaucoup d’évolutions, les jeunes bougent, les choses sont plus ouvertes qu’à l’époque où je débutais au Cameroun. Après, j’ai juste une inquiétude au sujet de l’authenticité. Je crois que nous devons valoriser notre culture, en étant chic et raffiné.

Votre top 5 des meilleurs artistes camerounais ?

Oula !  Le top 5, Waou ! Je suis fan des musique anciennes :  Bébé Manga, Petit pays , Ben decca ,   X-Maleya, Dina Bell, désolé Je suis complètement décalée.

Je vous donne une liste de 10 artistes camerounais, vous allez choisir 3 (maximum) avec lesquels vous aimerez faire un  featuring : Sally Nyolo, Ténor, Locko, Mr Léo, Daphne, Blanche Bailly, Roger X-Maleya, Dina Bell, Ndedi Eyango, Petit Pays. :

Les 3 artistes avec lesquels je pourrai un jour faire un feat : Ténor – Sally Nyolo, Mr Léo.

Dans votre jeune et riche carrière, vous avez collaboré avec des artistes, mais je voudrais qu’on s’attarde sur deux : Wes Madiko et Eko Roosvelt. Parlez-moi de ces collaborations?

Ça a été facile de bosser avec ces sommités de la musique camerounaise?    

Je commencerai par parler de la collaboration avec Eko Roosevelt que je respecte beaucoup. Le titre Kilimandjaro n’était pas facile à reprendre du côté de la France à cause du changement de la maison d’édition de Eko Roosevelt. Si non c’est un homme humble, adorable, qui m’a beaucoup soutenu (d’ailleurs il me rappelle mon papa rires …). Ensuite j’ai rencontré le grand Wes Madiko, la collaboration était géniale, j’ai été enregistré dans son studio privé avec les deux Dj que Wes a fait venir de Londres  c’était majestueux. Malheureusement pour moi il y’a pas eu de promo, d’abord suite à un problème  de santé de wes et d’autres soucis que je ne souhaite pas aborder .

Quand on a grandi  au quartier Bibemiré (un quartier de Garoua, capitale régionale du nord Cameroun), quartier très conservateur, comment avez-vous attrapé le virus de la musique ?

Mdr quand on nait  avec ce genre de virus, on fouille partout et on finit par trouver, à l’époque il y’avait des grands frères comme Feu Abdou Benito ( paix à son Âme) qui était un grand ami de mon père, le feu Isac, Isnebo du groupe kawtal , ibro yero et bien d’autres encore qui encourageaient les tout petits. Et puis je m’arrangeais à faire toujours partie du groupe des musiciens ou de danse de mon collège, souvent on me donnait la responsabilité de porter le drapeau pour représenter mon établissement pendant les défilés, et je participais aussi à presque tous les événements culturels de Garoua où j’ai été élue miss semaine  Culturelle (la semaine culturelle de la ville de Garoua était organisée par la communauté urbaine) à plusieurs reprises.

Vous êtes aussi égérie d’une marque de champagne, décrivez nous ce statut ?

En effet je collabore avec quelques marques de  champagnes, et cosmétiques. Je  suis dans le milieu du champagne et collabore avec certains viticulteurs. En outre, j’essaie de faire autre chose  que la musique qui n’est malheureusement pas un métier fiable. La musique c’est ma passion.

Jy Junelle aime-t-elle faire de la cuisine ?

Évidemment quelle question ? Tout d’abord j’aime être femme et jouer à fond mon rôle de femme, J’aime et je sais faire la cuisine.

Quel est votre plat préféré ?

Beignets Haricots que je cuisine à la perfection.

Quel est votre personnage historique ? 

Jésus-Christ

Quels sont vos hobbys?

Le shopping, les voyages, les soirées entre Amis, les séances, j’adore faire le ménage et relooking entre filles.

Le single sort le 09 novembre, pour vos fans qui souhaiteraient  l’avoir, comment procéder ?

Le single sera disponible  sur  les diverses  plates-formes, il sera également en vente  pendant les shows privés et concerts. Je précise que le Teaser sortira le 30 octobre, le clip le 09 Novembre.

Il y a quelques semaines s’est tenu le Grand Dialogue national au Cameroun, en tant qu’artiste de la diaspora quel message pouvez-vous passer aux Camerounais pour que règne la paix  et l’unité nationale ?

Je dirai aux Camerounais d’éviter toujours de rejeter la faute sur  l’autre, que le changement commence d’abord par soi-même et pour finir  travailler est un trésor.

Quelques contacts utiles ?

Ce genre de chose se règle face à face. Bisou à tous les Chéris ( es) fans et Merci  culturEbene.

Laisser un commentaire

Ne manque plus aucun wé !

Laisse ton adresse e-mail pour recevoir les meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...