hello@kamermoov.com
samedi, juillet 20, 2019
News

Leticia Bouguem nous dévoile le Projet mélanine

Leticia est une artiste musicienne Camerounaise résidant en Allemand qui s’engage à travers son art à valoriser la culture afro et surtout à transmettre les valeurs ancestrales et traditionnelles de notre identité à la génération actuelle. Elle veut être le miroir d’une société engouffrée dans un univers de stigma, d’auto-dévalorisassion et de préjugé qui détruisent à feu de braise, l’authenticité et la spécificité identitaire des enfants de notre biosphère. Mélanine n’est pas tout simplement un projet de société mais une offrande naturelle qui se meure sous les auspices des standards de beauté dominants dans la plupart des spots euro-américains. Les désirs d’assimilation des unes et des uns à ces masques de beauté universel est l’expression d’une colonisation mentale cachée sous des aires de mise en confiance. L’artiste se désole de voir des jeunes de tout genres décorés par la mélanine, se lancé dans une course de dé-personnification en utilisant des produits destinés à faire fondre leur épiderme pour lui donner une couleur artificielle. Loin de déprécier l’humain qui engage cette démarche, le projet vise à redonner sa valeur à cette couleur de peau dont se réclame l’origine même de l’humanité. L’artiste est touchée par ce que plusieurs personnes appellent aujourd’hui l’afro-hypocrisie qui consiste à réclamer ouvertement une identité Noire tout en mettant plus en valeur les personnes à épiderme jaunâtre. Le regard des autres, les jugements des autres sur la couleur de peau est devenu l’instrument de mesure de la beauté. Celle-ci se limite à la coloration de l’épiderme : plus l’on a une peau brune, plus nous adhérons à l’idéal de beauté. Par conséquent, l’on observe chez les afro descendants, l’autodénigrement, le déni de sa race, la sacralisation du leucoderme, le dédoublement de la personnalité qui est cultivée depuis le bas âge. La mélanine est ainsi un facteur d’infériorité, de manque d’amour propre et d’admiration de l’autre. Plusieurs personnes de peau Noire disent se sentir moins belles que celles de peau brune. Il y a également un complexe intellectuel qui consiste à vouloir à tout prix fréquenter des leucodermes pour se donner une image prestigieuse. L’action de décapage devient la porte de sortie de cet enfermement. Se décaper est apprécié comme un acte de valorisation de soi. Pourtant c’est tout simplement la perte de sa marque identitaire, c’est un véritable suicide social. Le projet mélanine vise donc à présenter une image nouvelle de la beauté Noire, briser les barrières, affirmer son identité et redorer le blason de cette société en plein déni. L’artiste souhaite montrer plusieurs belles images de personnes Noires pour ralentir le phénomène de décapage et asseoir notre marque identitaire. En effet, si l’on se sent inférieur par rapport à sa couleur de peau, on risque de l’être également au quotidien dans différents domaines. Leticia prévoie un ensemble de shooting photos des personnes de teint Noir avec en accompagnement des messages de sensibilisation contre la dépigmentation.

 

Dolly Afoumba

Laisser un commentaire

Ne manque plus aucun wé !

Laisse ton adresse e-mail pour recevoir les meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...